pdp.preview.ar-cta.header
Prévisualisez cette œuvre sur votre mur
Scannez-moi pour visualiser cette œuvre sur vos murs ! (sur iPhone uniquement)

Pointez l'iPhone vers le mur souhaité (à environ 3 mètres) et appuyez sur Démarrer.

Central Park Penguins

Sizes:
29,2 x 39,2

ArtBox en aluminium, verre acrylique - Aluminium Artbox 25mm

30 x 40 cm (Dimensions extérieures)

Central Park Penguins
2019 / 2021 RJA402
page.detail.shipment.estimation.sale-item
TVA incluse plus CHF 12,90 de frais d'envoi

PRÊT À ACCROCHER

Toutes les œuvres d'art LUMAS peuvent être accrochées très facilement après le déballage.

EMBALLÉ EN TOUTE SÉCURITÉ

Les emballages des usines LUMAS répondent toujours aux normes les plus strictes, afin de garantir que tout arrive chez toi en aussi bon état qu'il a été expédié.

SOUTIENT LES ARTISTES

Avec chacun de tes achats LUMAS, l'artiste reçoit une commission équitable.

14 JOURS DE DROIT DE RETOUR

Retour facile sous 14 jours pour s'assurer que vous êtes satisfait de chaque achat.



INFORMATIONS SUR LE BAGROUND

Dans ses œuvres pleines de vie, l’artiste allemand Robert Jahns crée des mondes fantastiques et colorés. De New York à Venise, ses arrangements visuels ludiques marient personnes, nature et mouvement avec brio, et dissolvent les frontières séparant le rêve de la réalité. Consacré au rang de World’s Leading Modern Digital Artist, il est l’un des artistes les plus en vue de son genre. Robert Jahns explore les possibilités offertes par les nouveaux médias et fédère plus d’un million d’abonnés sur son compte Instagram.


C’est au cours de ses nombreux voyages que Robert Jahns puise son inspiration. À Paris, à Londres comme à Dubaï, son art fleurit dans divers lieux et raconte sa propre histoire. Robert Jahns entend faire réfléchir le spectateur sur ce qu’il perçoit. Or, rien qu’au premier regard, ses photos déclenchent de profondes émotions. D’ailleurs, Robert Jahns n’affirme-t-il pas lui-même à leur propos : « Je trouve intéressant de rêver de grandes choses et de ne pas se contenter de voir ce qui existe déjà » ?


NYC Balloons

Dans sa série NYC Balloons, Robert Jahns met en scène des moments surréalistes, presque féeriques, à New York, métropole de tous les mythes. Ici, la réalité de Manhattan se transforme en un décor euphorique. Le spectateur est stupéfait de voir comment l’Empire State Building se dresse parmi les boules colorées. Surprenante, les œuvres pétillent de joie. Un sentiment de bonheur et d’enthousiasme nous envahit avant même que l’on ne puisse s’égarer dans ses rêves en compagnie de Robert Jahns.


Dreams

La série Dreams emmène le spectateur dans les villes les plus fascinantes du monde. Ici, toutefois, point de monuments ni d’emblèmes célèbres, mais des événements plutôt inattendus. On citera par exemple cette famille de pingouins défilant sur Broadway en pleine tempête de neige, ou encore cette gigantesque baleine ondoyant sur le Grand Canal de Venise. À travers ses œuvres étonnantes, Robert Jahns nous rappelle que chacun a le droit de rêver et célèbre au passage l’extraordinaire pouvoir de l’imagination.


NFT in a Box

Si la masse de ballons colorés et débordant de joie de vivre que l’on peut observer dans ces photos de New York sont, en soi, de charmants ambassadeurs de bonheur animant la métropole sur l’Hudson, les voilà maintenant promus au rang d’icônes aériennes rusées remplissant la prise de vue. Curieuses créatures s’il en est, elles planent dans l’espace image, s’agitent soudainement, regardent brièvement le spectateur avec curiosité et forment un rideau qui les dissimulent. Puis, comme si quelqu’un les avait sifflées, les voilà de nouveau relâchées dans les airs, à la faveur d’un superbe panorama d’été sur l’imposante skyline de New York. Mais ne voilà-t-il pas qu’un autre essaim de ballons, surgissant de nulle part et tout aussi avide d’évasion que le précédent, accomplit derechef l’acte à la fois remplisseur et libératoire de l’espace visuel. Qu’importe vers où s’éclipsent les uns attendu qu’ils seront aussitôt relayés par d’autres.


Stephan Reisner (trad. E.de Montgolfier)


VITA
Robert Jahns compte sur Instagram plus de 1,4 million d’abonnés se passionnent pour son travail artistique. Il n’est pas rare que ses œuvres colorées reçoivent plus de 50 000 likes au bout de quelques heures seulement. Fort de ce succès international, Robert Jahns collabore avec des photographes de renom dans le monde entier. Finaliste dans la catégorie « Instagrammer de l’année » lors des Shorty Awards, il a également été nommé influenceur de l’année 2020 dans la catégorie « photographie » des German Influencer Awards. Il s’est hissé en Allemagne à la première place du concours international « Top 100 Photographers on the Web » (2016) et a même remporté la première place au niveau mondial dans la catégorie « Art ». Robert Jahns vit et travaille à Hambourg.
INTERVIEW
Picasso a dit un jour « Chercher ne signifie rien en peinture. Ce qui compte, c’est trouver. » Et vous, où trouvez-vous votre inspiration artistique ?
Je puise mon inspiration artistique dans mes pensées, dans mes passions. Mes œuvres sont chargées d’émotion, c’est comme si un pan de mon âme se trouvait au cœur de chaque création.

De l’idée à sa réalisation : comment abordez-vous votre travail ?

Je veux que le spectateur ressente mon travail. Il essentiel pour moi de savoir quelle histoire je souhaite raconter à travers mes œuvres. Chaque couleur est susceptible de modifier l’ambiance de l’image. Il existe différents processus, mais le plus important d’entre eux consiste à me représenter l’idée, à créer l’image puis à la montrer au public.

Quel est votre livre préféré ?

Le mien ;). L’écriture d’un livre fut à tout point de vue une expérience très enrichissante. La sensation de s’éclipser dans un monde imaginaire pendant la rédaction de l’ouvrage est quelque chose d’absolument insensé. Le livre est intitulé World of Dreams, paru sous le pseudo Nois7.

Avec quel artiste aimeriez-vous prendre un café et de quoi parleriez-vous ?
J’ai eu la chance de rencontrer beaucoup de personnes créatives. Si je devais nommer un artiste, ce serait Nam June Paik. Nous parlerions certainement de vision, de créativité et de l’avenir de l’art numérique.

Qu’est-ce qui vous a poussé vers les disciplines artistiques ?

J’ai découvert la photographie et le traitement d’image à l’âge de quinze ans. Au bout de quelques années, mon style a fini par émerger – style que je perpétue depuis un certain temps maintenant.

Par quelles personnes de votre entourage êtes-vous particulièrement influencé(e) ?

Définitivement par mon épouse.

Imaginez que vous possédiez une machine à remonter le temps. Où vous transporterait-elle ?

Sans aucun doute vers le futur. Je suis curieux voir quand nous verrons enfin des voitures volantes.

Hormis les arts, quelle est votre plus grande passion ?
Voyager, voyager, voyager. Pouvoir découvrir le monde est pour moi le plus beau des cadeaux.

Sur quoi travaillez-vous en ce moment ?

Sur mon nouveau cycle NFT intitulé Woke up in a Dream, qui est sorti le 3 juillet dernier.

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.