pdp.preview.ar-cta.header
Prévisualisez cette œuvre sur votre mur
Scannez-moi pour visualiser cette œuvre sur vos murs ! (sur iPhone uniquement)

Pointez l'iPhone vers le mur souhaité (à environ 3 mètres) et appuyez sur Démarrer.

Infrared NYC I

Sizes:
120 x 180
Execution/framing
Contrecollage sous verre acrylique
épaisseur 2 mm mat, sans cadre, 120 x 180 cm (Dimensions extérieures) avec verre acrylique mat, argent, 121,2 x 181,2 cm (Dimensions extérieures) Sur papier premium (brillant) non monté ou encadré. Expédié roulé.
épaisseur 2 mm mat, sans cadre, 120 x 180 cm (Dimensions extérieures)
2016 / 2022 PPE33
page.detail.shipment.estimation.sale-item
TVA incluse plus CHF 39 de frais d'envoi

PRÊT À ACCROCHER

Toutes les œuvres d'art LUMAS peuvent être accrochées très facilement après le déballage.

EMBALLÉ EN TOUTE SÉCURITÉ

Les emballages des usines LUMAS répondent toujours aux normes les plus strictes, afin de garantir que tout arrive chez toi en aussi bon état qu'il a été expédié.

SOUTIENT LES ARTISTES

Avec chacun de tes achats LUMAS, l'artiste reçoit une commission équitable.

14 JOURS DE DROIT DE RETOUR

Retour facile sous 14 jours pour s'assurer que vous êtes satisfait de chaque achat.



INFORMATIONS SUR LE BAGROUND
Central Park est rougeoyant ; l’air et l’eau teintés d’un turquoise vibrant : avec ses prises de vue infrarouge, Paolo Pettigiani transforme New York en un paysage surréel et livre un tout nouveau regard sur la ville la plus célèbre du monde.

Très appréciée dans les années soixante pour son côté psychédélique, la photographie infrarouge connaît actuellement un regain d’intérêt dans le milieu artistique. Lauréat 2014 du Deutsche Börse Photography Foundation Prize avec sa série sur la guerre au Congo, Richard Mosse est sans doute le tenant plus célèbre de ce renouveau. C’est dans les paysages, surtout, que l’illusion de la pellicule dite à « fausses couleurs » révèle son plein effet. Le phénomène est dû à la chlorophylle : transparente dans le spectre infrarouge, elle reflète la lumière. Les propriétés spécifiques du filtre infrarouge sont à l’origine de l’apparence rouge du feuillage.

Grâce aux contrastes renforcés, à l’amélioration des prises de vues à distance de la technique infrarouge, les photos de la série Infrared de Paolo Pettigiani ont une physionomie irréelle et intense. En les regardant, elles déploient une force d’attraction presque magique.


Daniela Kummle
VITA
Paolo Pettigiani a étudié le design et la communication visuelle à Turin. Au printemps 2016, ce photographe italien séjourne quelques mois à New York. Il travaille aujourd’hui comme graphiste et photographe dans le nord de l’Italie. Ses images s’intéressent principalement à l’architecture et au paysage. Il ne cesse d’expérimenter de nouvelles techniques et perspectives photographiques.

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.