Dahlia II de Heiko Hellwig
Édition limitée, Tirage: 100, Signée
Édition limitée, Tirage: 100, Signée
2018 / 2019
Heiko Hellwig
À propos de l’œuvre

Dahlia II

Dans sa série « Blossom », Heiko Hellwig met en scène l’épanouissement des fleurs et les transforme en témoignages intemporels à la splendeur éphémère. L’artiste allemand y dépeint la beauté de la nature d’une manière typologique et minimaliste. En utilisant un fond noir ou blanc, il fait ressortir au maximum la singularité de ses motifs colorés.
60 x 60
120 x 120
Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 60 x 60 cm (Dimensions extérieures)

ArtBox, Aluminium avec verre acrylique brillant 25mm, noir, 61,2 x 61,2 cm (Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 120 x 120 cm (Dimensions extérieures)

ArtBox, Aluminium avec verre acrylique brillant 25mm, noir, 121,2 x 121,2 cm (Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

CHF 399,00
TVA incluse plus CHF 14 de frais d'envoi | HHL54
Qualité de musée exceptionnelle
Emballage Art Security
Retour jusqu’au 31/01/2020
Informations de fond sur Heiko Hellwig
Introductions
Combattants
Dans sa série intitulée « Grand Ballet », Heiko Hellwig transforme ces petits poissons d’ornement de quelques centimètres à peine en une série aux dimensions impressionnantes : que du grand art ! Des écailles aux couleurs, en passant par le frémissement de leur élégantes nageoires : aucun détail n’échappe au regard du spectateur. Heiko Hellwig réhabilite ces Combattants d’Asie du Sud-Est à leur juste valeur : sur un fond noir, il les représente de manière minimaliste, soulignant l’intensité de leurs couleurs et la grâce de leurs mouvements. Le bord de l’eau flottant permet en outre de situer les poissons et de rehausser avec brio leurs poses dynamiques.


En Asie du Sud-Est, ces poissons jouissent d’une solide réputation : ils y sont très appréciés comme poissons d’ornement. Dans l’aquarium, leurs magnifiques couleurs et leurs nageoires extravagantes, qui se déploient dans l’eau à la manière d’un éventail, en font des joyaux hors du commun. Connus pour leur tempérament défiant, les mâles ont donné leur nom à l’espèce. Leurs affrontements sont caractérisés par des manœuvres spectaculaires qui ne sont pas sans rappeler certains arts martiaux. Leurs mouvements sont tout à la fois danse et combat.

Par sa délicate silhouette, son éphémère beauté, toujours le papillon a-t-il, dans l’art, joué un rôle bien particulier. De van Gogh à Dalí, les peintres se sont à maintes reprises servis du papillon comme sujet pour leur œuvre. Plus tard, dans les Butterfly Colour Paintings de Damien Hirst, le symbole du papillon intégra à son tour l’art contemporain.

Black et White
Dans ses nouvelles séries Black et White, Heiko Hellwig célèbre lui aussi la beauté, l’unicité de ces magnifiques lépidoptères. Composées sur un fond noir ou blanc, ses œuvres riches en détails lèvent le voile sur les particularités de chacun des papillons. Depuis les indices – aux reflets métalliques – révélant leur sexe, aux antennes fragiles, en passant par les innombrables facettes de leurs yeux brillants, Heiko Hellwig montre ces insectes multicolores tels qu’on les observerait sous un microscope. La rare qualité des moments qu’il capture est perceptible dès le premier instant. Conservés pour l’éternité, Black et White abordent le rapport ambivalent qu’entretiennent beauté et finitude de la vie ; une contradiction en soi apportant force mélancolie à ses œuvres ».

Ce nouveau cycle de Hellwig est conçu comme la suite logique de son œuvre. Ses lignes claires associées au fond monochrome témoignent de sa manière si typique de travailler. Elles reflètent son exigence en matière d’esthétique : créer de façon aussi minimaliste que précise. L’artiste s’est formé dans divers grands ateliers de photo en Allemagne après avoir passé sa jeunesse aux États-Unis. En 1991, il fonda son premier atelier et, en 2005, ouvrit la galerie Zukunftslabor (litt. « laboratoire du futur ») à Stuttgart en collaboration avec l’artiste Juliane Spitta.

Sarah Fassio
Curriculum vitæ
1960Naissance à Wuppertal, Allemagne
Vit et travaille à Stuttgart, Allemagne
Expositions

Expositions individuelles

2010Heiko Hellwig, Galerie Zukunftslabor, Stuttgart, Allemagne

Expositions collectives

2014Changing Realities, U-Bahnhof Alexanderplatz, Berlin, Allemagne
2014Gegenlicht 21, Theaterhaus Stuttgart, Stuttgart, Allemagne
2012Kunst in der Region, Kunstverein Kirchheim, Kirchheim, Allemagne

Visitez le site LUMAS USA!

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.