Stained de Alexander Khokhlov
Édition limitée, Tirage: 150, Signée
Édition limitée, Tirage: 150, Signée
2013 / 2021 AKH04
Alexander Khokhlov
À propos de l’œuvre

Stained

80 x 53
Nouveau
120 x 80
Nouveau
Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 80 x 53 cm (Dimensions extérieures)

ArtBox Aluminium 25mm, avec verre acrylique brillant, noir, 81,2 x 54,2 cm (Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

Modifier le cadre
Cadre

Contrecollage sous verre acrylique, épaisseur 2 mm brillant, Sans cadre, 120 x 80 cm (Dimensions extérieures)

ArtBox Aluminium 25mm, avec verre acrylique brillant, noir, 121,2 x 81,2 cm (Dimensions extérieures)

Sur papier premium. Non monté ou encadré. Expédié roulé

CHF 599
TVA incluse plus CHF 29 de frais d'envoi
Qualité de musée exceptionnelle
Emballage Art Security
30 jours de droit de retour
Informations de fond sur Alexander Khokhlov
Introduction
2D or not 2D

Photographe et artiste conceptuel, Alexander Khokhlov maîtrise comme nul autre le jeu de la perspective. Dans sa série 2D or not 2D, il réalise des portraits qui, à première vue, ressemblent à des peintures ou à des affiches, mais qui, en les regardant de plus près, sont bel et bien des photographies. Pour cela, Alexander Khokhlov transforme en toiles ses modèles, sur le visage desquels il applique de la peinture. En collaboration avec une maquilleuse professionnelle, il matérialise ses idées qui, bien souvent, incluent de nombreuses références à l’histoire de l’art. Les figures et les motifs entrent alors dans un jeu varié et passionnant, révélant au public une multitude d’interprétations. Avec ses œuvres, l’artiste dépasse les frontières de plusieurs genres à la fois et crée de nouvelles expériences visuelles.


Les sources d’inspiration d’Alexander Khokhlov sont nombreuses. La peinture classique et le cubisme en font évidemment partie, mais c’est surtout le pop art qui prédomine, avec son jeu expressif de couleurs et de formes. Dans ce cycle, il n’a pas hésité à puiser de nouvelles idées chez Roy Lichtenstein et Shepard Fairey. Comme chacun le sait, le premier est devenu une légende incontestée du genre dans le monde entier. Alexander Khokhlov se réapproprie son style dans une figure comique transformée pour l’occasion en un personnage évoluant quelque part entre fiction et réalité – un jeu habile avec la perspective et l’interprétation de son portrait. Avec le second, en revanche, c’est l’utilisation de la couleur qui semble avoir fasciné l’artiste au point de lui en dédier un hommage. Tout comme Shepard a mis en scène Barack Obama en bleu-blanc-rouge, Alexander Khokhlov transforme à son tour le visage de son modèle en affiche politique.

Visitez le site LUMAS USA!

Aucune livraison n'est possible dans votre pays à partir de cette page.
Si vous désirez passer commande chez nous, veuillez visiter le site LUMAS USA.

Non merci, j'aimerais rester sur cette page.
Oui, je souhaiterais changer.